Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé (WII)

Publié le par Spitfire

On connaît la règle : une nouvelle aventure d'Harry Potter au cinéma = un nouveau jeu d'Harry Potter chez Electronic Arts. Et comme Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé est prévu pour débarquer dans nos salles obscures dès le 15 juillet, l'éditeur américain peaufine son adaptation destinée à toutes les plates-formes de jeu. Mais, pour être précis, c'est sur la Wii que le jeu nous a été présenté. Vous verrez, c'est important... Dans ce pénultième volet, Harry fête ses seize ans et retourne à Poudlard alors que s'intensifie la guerre contre "Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom" alias Voldemort. Comme d'habitude, il y a eu certains changements dans l'organigramme des cours à l'école de sorcellerie. Rogue est devenu le professeur de Défense contre les Forces du Mal tandis qu'un nouveau venu, Slughorn, dispense les cours de potion.

La démonstration a d'ailleurs tourné principalement autour de cette classe qui, dans le jeu, prend l'apparence d'une mini-épreuve exigeant du joueur qu'il suive les instructions à l'écran afin de fabriquer un élixir magique. Manette Wii en mains, on reproduit les gestes indiqués, on touille la mixture dès qu'on a saupoudré la bonne poudre de perlimpinpin prise sur les étagères dans le but d'obtenir la couleur attendue, etc. Il faudra aussi gérer l'intensité de la flamme sous le chaudron, compter les feuilles de plante magique qu'on jette dans la potion et même se méfier en manipulant des ingrédients suffisamment explosifs pour raser la salle de classe. Bref, la confection de ces breuvages merveilleux est un boulot de tous les instants rythmé par les commentaires admiratifs ou désolés du professeur.

Autre activité très marquée "Harry Potter" qu'on retrouvera dans cet opus : les matchs de Quidditch. Dans ce volet, il s'agira de poursuivre le Vif d'Or en traversant des checkpoints en forme d'étoiles qui changent de couleur en fonction de leur validité. Vert, c'est bon. Rouge, ça se gâte... En parcourant le terrain de Quidditch et ses alentours, il faudra jouer des coudes pour se débarrasser des adversaires les plus pressants tout en négociant convenablement ses virages afin de passer les checkpoints sans perdre trop de temps. L'ensemble, sans être d'une innovation transcendante, nous a semblé très convenable et parfaitement à la hauteur de l'importance du Quidditch dans l'univers Harry Potter.


En prenant du recul par rapport à ces deux niveaux, sachez que l'intention des développeurs est d'immerger les joueurs dans cette sixième année d'étude en faisant de Poudlard une gigantesque aire de jeu où tout peut arriver au détour d'un couloir. Par exemple, il ne sera pas rare d'être défié dans un duel de sorciers par un autre étudiant. La gestion des sorts se fait en temps réel, en fonction des mouvements qu'on imprime à la manette de la Wii. Des petits coups lancent des rafales tandis que des pressions plus appuyées génèrent des tirs plus puissants mais moins rapides. Votre adversaire pourra donc les éviter plus facilement car, tout comme vous, il sera capable de se déplacer tout en lançant ses sorts. Précisons également qu'il sera possible de se protéger des sorts adverses en croisant les deux parties de la manette de la Wii.

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé s'appuiera également sur de nombreux mini-jeux comme celui consistant à aider une étudiante à récupérer ses livres qui, épris de liberté, se sont échappés de son cartable. D'un geste de la Wiimote, on lance le sort Wingardium Leviosa sur le sac pour qu'il s'élève dans les airs. Ceci fait, on l'envoie attraper les livres en le dirigeant avec le joystick de la partie Nunchuk de la manette. Et cette utilisation des sorts comme solution à tous les problèmes qui se posent se retrouve dans l'une des activités les plus présentes dans le jeu, mais pas forcément la plus spectaculaire : la collection des dizaines de cristaux qui sont disséminés dans Poudlard.

Certains de ces objets étant disposés hors de portée ou dans des parois creuses, il ne faudra pas hésiter à se servir d'éléments du décor pour les atteindre. Par exemple, un banc lancé grâce au sort idoine dans un bouclier surmontant une porte pourra le faire tomber et révéler ce qu'il cachait. A l'inverse, certains cristaux apparaîtront quand on fera une bonne action, comme réparer un vase cassé. Bref, il y aura vraiment beaucoup de choses à faire dans ce prochain volet des aventures d'Harry Potter et son interface qui transforme la Wiimote en baguette magique devrait ravir les fans. Ultime précision : nous avons demandé aux représentants du studio de développement comment ils avaient géré le fait que l'un des principaux personnages de la saga connaissait un destin tragique au cours de cette histoire. Nous n'avons pas obtenu de réponse.

Publié dans Nintendo Ds

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article